Baby pink

Parfois on évite de parler des problèmes, en pensant que cela va passer plus rapidement. Hélas, c’est faux, parler, cela soulage. Cela permet de libérer notre cœur de tout ce qui pèse sur nous.

J’évitais d’aborder le sujet, mais tout ce qui s’est passe dernièrement à Paris, et non seulement à Paris mais dans le monde entier, est sans précédent. Oh non, je me suis trompé. Cela est déjà arrivé dans d’autres pays.

C’est vrai que la roue tourne et malheureusement, les événements se répètent. A nous d’apprendre la leçon et éviter des catastrophes de telle envergure. Mais cela ne dépend pas que de nous malheureusement.

Ces derniers jours, la vie tourne au ralenti. Même Paris est gris et triste. Dès qu’il y a quelques rayons de soleil, je profite pour me balader dans les jardins, à des endroits au calme, car souvent nous avons besoin de faire une rétrospection et voir où on en est. Qu’est-ce qui est à venir ? Essayer de prévoir l’imprévisible.

Et dans ces journées moroses, rien de mieux que des couleurs. J’avais la mauvaise habitude (c’est pas si mal parfois) de m’habiller tout en noir pendant l’hiver, mais j’essayer de m’améliorer et ajouter la couleur rose dans ma garde-robe hivernal, et non seulement dans la garde-robe estival. J’adore le rose claire, le rose bonbon, mais aussi ce rose-ci, porté avec noir ou gris. Le rose est toujours une bonne idée.

Suivez-moi sur : BloglovinInstagramTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *